Découvrez nos derniers communiqués

  • Conférence de presse : Les vaccins : une chance pour nos enfants ! Université Paris Descartes

    L'obligation vaccinale entre en vigueur au 1er janvier 2018 et suscite, de ce fait, des inquiétudes et des débats au sein de l'opinion publique. Pour répondre à ces inquiétudes , une conférence de presse a lieu le vendredi 22 décembre 2017 à 10h00 en salle du Conseil de l’Université Paris Descartes, en présence d'Alain Fischer, pédiatre, chercheur en immunologie, coordinateur de la Concertation Citoyenne sur la vaccination et Philippe Sansonetti, infectiologue, chercheur en microbiologie, auteur de « Vaccins », tous deux professeurs au Collège de France.

    22 décembre 2017
  • L’Université Paris Descartes fait appel à Indeed pour aider ses étudiants à mieux appréhender leur entrée sur le marché du travail

    Indeed, premier moteur de recherche d’emploi dans le monde, organise le 2ème événement de son programme “Indeed Job Academy” à l’Université Paris Descartes, le 8 décembre. Une conférence interactive est donnée sur le thème des mutations profondes que connaît le marché du travail aujourd’hui, et la manière dont les étudiants peuvent tirer leur épingle du jeu, dans ce nouveau contexte.

    08 décembre 2017
  • « Bien vieillir, Bien vivre »

    Venez rencontrer les experts de Paris Descartes et découvrez comment la science nous aide à vivre mieux, plus longtemps !

    L'Université Paris Descartes et le Syndicat national de la Silver Economie organisent l'événement « Bien Vieillir, Bien Vivre » le 8 décembre 2017. Inaugurée par le Professeur Axel Kahn, la journée sera rythmée de conférences, rencontres et échanges privilégiés avec les chercheurs de Paris Descartes et les acteurs de la Silver Economie !

    08 décembre 2017
  • 16ème forum Paris Biotech Santé

    Le 16ème forum Paris Biotech Santé se tiendra le jeudi 30 novembre prochain, au sein de la faculté de médecine de l’Université Paris Descartes, de 9h à 13H30. Ouvert par Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Frédéric Dardel, Président de l’Université Paris Descartes, ce forum sera consacré aux « Innovations de ruptures en santé humaine ».

    30 novembre 2017
  • « L'analyse de cellules individuelles permet d'identifier des marqueurs de la cellule permissive du VIH »

    Nous ne sommes pas égaux face aux infections et ce, en partie, pour des raisons génétiques. Ce que l'on sait moins, en revanche, c'est que toutes les cellules d'un même individu ne présentent pas la même vulnérabilité aux pathogènes et aux virus intracellulaires, alors qu'elles partagent presque toutes le même ADN. Si l'on prend l'exemple du virus VIH, responsable du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA) dans l'espèce humaine, on sait, sans pouvoir l'expliquer totalement, que seule une fraction des lymphocytes T sont efficacement infectés par le virus et que cette fraction est différente selon les individus.

    06 novembre 2017
  • Retours d’expérience des services d’urgence après les attentats de Paris et de Nice pour mieux se préparer à répondre à la menace terroriste

    Un an et demi après les attentats terroristes de Paris et un an après celui de Nice, les médecins qui ont été confrontés à ces événements analysent leur expérience. Issus de l’AP-HP (Samu 75 et Hôpitaux Pitié-Salpêtrière, Necker et HEGP), du Centre hospitalier universitaire de Nice, de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris et du Service de Santé des Armées (Ecole du Val-de-Grâce) et enseignants des Universités Paris Descartes, Pierre et Marie Curie et Nice Sophia Antipolis, ces experts tirent les leçons de ce qui avait été préparé avant les attentats et de ce qui s’est révélé nécessaire pour y faire face. Ils présentent également les mesures à mettre en place pour sauver encore plus de vies. L’adaptabilité des plans, la transposition de techniques de soins militaires dans le contexte civil, les exercices de simulation ainsi qu’une coopération étroite avec les forces de sécurité sont à la base du dispositif qui doit couvrir l’ensemble du territoire français.

    26 juillet 2017


  • Le lien entre développement et cancer se resserre

    Travaillant en étroite collaboration, des équipes françaises et américaines montrent que des mécanismes à l’origine de la vie ressemblent étrangement aux mécanismes utilisés par les cellules cancéreuses pour fragiliser cette vie.

    12 juillet 2017
  • Découverte d’un nouveau système de réparation de l’ADN

    Une équipe de chercheurs issus du CNRS, du CEA, des universités Paris Diderot, Paris Descartes, Paris-Sud1, Harvard Medical School et Lebanese American University, a découvert un nouveau système de réparation des dommages causés à l’ADN par les dérivés toxiques du glucose appelés glyoxals. Leur fixation sur les guanines (G), l’un des quatre composants A, T, G, C de la séquence d’ADN, entraîne mutations et cancers. La protéine DJ-1, antiparkinson, répare les guanines endommagées par les glyoxals, prévient l’apparition de mutations, et pourrait être la cible de nouveaux agents anticancéreux. Ces résultats sont parus dans la revue Science, le 8 juin 2017.

    8 juin 2017
  • Guérir des lésions de la peau chez la mère par l’utilisation de ses cellules fœtales ?

    Depuis la fin du XXème siècle, il a été prouvé que toutes les femmes qui ont été enceintes (même en cas de fausse couche ou d’avortement) gardent au sein de leur moelle osseuse pendant au moins 50 ans des cellules fœtales de leur(s) enfants. L’équipe du Professeur Selim Aractingi - Faculté de médecine Paris Descartes, service de dermatologie de l’Hôpital Cochin AP-HP, Unité mixte de recherche Inserm « Centre de recherche Saint Antoine » et université Pierre et Marie Curie - vient de prouver qu’il est possible, chez la souris, de mobiliser ces cellules fœtales pour accélérer la guérison de plaies chroniques au niveau de la peau. Ces résultats sont publiés dans Nature Communication le 18 mai 2017.

    22 mai 2017
  • Polluants organiques et obésité ne font pas bon ménage

    Une équipe de chercheurs de l’unité Inserm du Pr Robert Barouki (Unité 1124 Inserm/ Université Paris Descartes), dirigée par le Pr Xavier Coumoul, vient de montrer que la dioxine de Seveso, un polluant organique présent dans notre alimentation et dans l’atmosphère, endommage le foie chez des souris soumises à un régime riche en graisses. Un effet lié à son action sur une voie de signalisation également activée par les particules de diesel et de tabac. Les résultats sont parus en mars dernier dans Environnement Health and Perspectives.

    09 mai 2017
Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.