Disparition de Marion Harent

Les équipes d'ingénierie pédagogique de Paris Descartes ont l'immense regret d'annoncer la disparition accidentelle d’une très chère amie et collègue ingénieure pédagogique, Marion Harent, décédée par noyade samedi 4 mars en Côte d’Ivoire où elle était en mission.

Marion travaillait à l’Université Paris Descartes. Elle était partie en disponibilité à l’école Polytechnique de Lausanne pour assurer une mission d’accompagnement des enseignants dans trois institutions universitaires africaines.

Ci-contre un article récemment publié sur sa mission en  Afrique :

http://actu.epfl.ch/news/accompagnement-pedagogique-en-afrique-a-l-aide-des/

Powered by eZ Publish™ CMS Open Source Web Content Management. Copyright © 1999-2010 eZ Systems AS (except where otherwise noted). All rights reserved.