Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Agence française de la Biomédecine

Depuis 1995, l’Agence de la biomédecine finance des projets liés au prélèvement et à la greffe d’organes, de tissus et de cellules, et depuis 2006, elle finance également des projets sur l’AMP, le diagnostic prénatal et diagnostic génétique. Les projets soumis ont en général une durée d’exécution de 2 ans.

 

AMP, diagnostic prénatal et diagnostic génétique
Appel d’offres AMP, diagnostic prénatal et diagnostic génétique 2017

Domaines de recherche concernés

  • Champs de l’appel : AMP, diagnostic prénatal et diagnostic génétique

1. Enjeux humains, juridiques, économiques, sociaux et éthiques, en matière d’assistance médicale à la procréation, de diagnostic prénatal et préimplantatoire, et de génétique (*), notamment en ce qui concerne le don des gamètes et les nouvelles techniques d’analyse du génome

2. Sécurité et qualité des pratiques, en matière d’assistance médicale à la procréation, de diagnostic prénatal et préimplantatoire, et de génétique

3. Amélioration des méthodes et techniques en matière d’assistance médicale à la procréation, de diagnostic prénatal et préimplantatoire, et de génétique (**)

4. Qualité des gamètes (***)

5. Préservation de la fertilité

 

Caractéristiques de l’appel 

  • Budget alloué : 40000 € TTC.
  • Conditions d’éligibilité : Un demandeur ne peut déposer qu’un seul projet en tant que coordinateur.

Seuls des projets menés par des équipes de recherche françaises peuvent être financés. Un partenaire étranger peut néanmoins participer à un projet.

Un projet de recherche ayant fait ou devant faire l’objet d’une autorisation de l’Agence de la biomédecine (dans le cadre de la recherche sur les cellules souches embryonnaires ou l’embryon humain, ou des techniques d’amélioration des procédés d’AMP) ne pourra pas être pris en compte.

  • Particularités de l’AAP : Un projet de recherche ayant fait ou devant faire l’objet d’une autorisation (dans le cadre de la recherche sur les cellules souches embryonnaires ou l’embryon humain) ou d’un avis de l’Agence de la biomédecine auprès de l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (dans le cadre d’une recherche biomédicale en AMP comportant le transfert de l’embryon) ne pourra pas être pris en compte.

Sous réserve de validation par le Comité Médical et Scientifique, seront exclus de l’appel d’offres le ou les projet(s) déposé(s) par un coordonnateur et/ou son équipe n’ayant pas rempli ses obligations au regard d’une précédente convention de financement d’un projet (rapports finaux…), conclue dans le cadre d’un appel d’offres antérieur et échue.

 

Modalités de soumission 

  • Soumission : envoi par mail à AOR_AMP@biomedecine.fr .
  • Dossier de candidature se compose de : une fiche projet, une fiche financière et une fiche administrative (modèles à télécharger ici ).
  • Particularités de rédaction des candidatures : La fiche administrative de synthèse doit être signée par le demandeur et visée par le représentant légal. Dans le cas où plusieurs équipes sont associées, la fiche administrative doit inclure la signature de chacun des responsables. Il est donc vivement recommandé d’anticiper l’étape de signature.

 

Calendrier

  • Date limite de dépôt des candidatures : le 7 décembre 17h00.
  • Date prévisionnelle des résultats : mai 2018.

 

Pour plus d’information, merci de cliquer ici .