Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

Découvrez nos derniers communiqués

  • Le sport de haut niveau n’affecte pas l’équilibre psychologique

    Une équipe de chercheurs de l’IRMES (INSEP-Université Paris Descartes), conduite par Karinne Schaal, vient de dévoiler les résultats d’une étude épidémiologique menée pendant deux ans sur plus de deux milles sportifs de haut-niveau. Contrairement aux idées reçues : la pratique du sport de haut niveau, en soi, n’endommage pas la santé mentale des sportifs.

    4 mai 2011
  • Maladie de Charcot-Marie-Tooth et maladie rénale : un gène commun en cause

    La maladie de Charcot-Marie-Tooth (MCMT), une maladie neurologique grave, peut être associée, dans certains cas, à des maladies du rein. Jusqu'à présent, aucune base génétique ou physiologique commune n'a été décrite pour expliquer cette association. Corinne Antignac, directrice de l'unité mixte de recherche Inserm/Université Paris Descartes "Néphropathies Héréditaires et rein en développement" vient de mettre en évidence le rôle d'un gène (INF2) qui, lorsqu'il est muté, est la cause majeure de l'association entre ces deux affections. Bien que les cellules du rein (podocytes) et les cellules qui entourent les nerfs (cellules de schwann) n'aient pas la même fonction, cette découverte met l'accent sur le rôle d'une machinerie cellulaire commune. Les résultats sont publiés dans la revue The New England Journal of Medicine datée du 22 décembre 2011.

    22 décembre 2011
  • L’autophagie cellulaire : une clé du succès des chimiothérapies via une réponse immunitaire spécifique

    Contrairement aux idées reçues, la chimiothérapie ne détruit pas à elle seule une tumeur. En plus de ces effets directs, appelés cytotoxiques, sur les cellules cancéreuses, elle permet de mobiliser le système immunitaire du patient contre sa tumeur. Guido Kroemer, professeur universitaire et praticien hospitalier à l’Université Paris Descartes – HEGP, et son équipe « Apoptose, cancer et immunité » (Institut Gustave Roussy, Inserm, Université Paris-Sud, Centre de Recherche des Cordeliers) ont démontré qu‘une mort cellulaire immunogènique est à l’origine de ce processus. Ainsi, la mort des cellules cancéreuses provoquée par la chimiothérapie stimule une réponse immunitaire spécifique contre les cellules tumorales résiduelles, et c’est cette réponse qui est responsable des effets à long terme du traitement anticancéreux.

    19 décembre 2011
  • La vaccination antigrippale H1N1 protège à la fois la femme enceinte et le nouveau-né

    En pleine campagne de vaccination 2011-2012 contre la grippe saisonnière, Odile Launay, directrice du centre d'investigation clinique en Vaccinologie Cochin Pasteur (Inserm/AP-HP/Institut Pasteur/Université Paris Descartes) rend compte des résultats de l'étude clinique PREFLUVAC menée pendant la pandémie grippale de 2009. Les chercheurs ont étudié la réponse à la vaccination de 107 femmes enceintes après l'injection d'une dose de vaccin antigrippal H1N1 administré sans adjuvant. Les chercheurs concluent que la vaccination antigrippale est immunogène chez la femme enceinte et protège les nourrissons par les anticorps transmis à travers le placenta. Ces résultats, publiés dans la revue Annals of Internal Medicine datée du 6 Décembre 2011, sont disponibles en ligne: http://www.annals.org/content/155/11/733.abstract

    6 décembre 2011
  • Le CEPED organise le premier colloque sur la sélection sexuelle prénatale en Europe

    Des chercheurs de l’IRD, appartenant au Centre Population & Développement (CEPED), organisent, le 2 décembre 2011, le premier colloque sur la sélection sexuelle prénatale en Europe. Des chercheurs internationaux seront réunis à Paris, afin de faire l’état des lieux d’une question encore très mal connue, mais qui inquiète de plus en plus les pays européens.

    25 novembre 2011
  • « Staying Alive » : L’expérience 3D pour aider à sauver des vies

    Apprendre à pratiquer les premiers secours grâce à la plate-forme expérientielle 3D en ligne

    iLumens en partenariat avec Dassault Systèmes annonce le lancement d’une expérience 3D réaliste baptisée « Staying Alive. Sur le site www.stayingalive.fr, les professionnels de santé et le grand public peuvent apprendre les comportements et les gestes adaptés qui peuvent sauver la vie de personnes victimes d’un arrêt cardiaque.

    29 septembre 2011
  • MyoCIT, un complément alimentaire développé par des chercheurs de la faculté de pharmacie de l’université Paris Descartes, pour les personnes de plus de 50 ans afin de lutter contre la fonte musculaire liée à l’âge.

    MyoCIT est un complément alimentaire destiné à préserver le capital musculaire lors du vieillissement et développé par des chercheurs de la faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques de l’Université Paris Descartes. MyoCIT propose une stratégie nutritionnelle innovante, dont le principe actif favorise la synthèse protéique musculaire, pour préserver simultanément la masse et la force musculaire au cours du vieillissement. Entre 20 et 70 ans, nous perdons la moitié de nos muscles. Véritable problème de santé publique contre lequel il n’existait pas, jusqu’à aujourd’hui, de traitement efficace, cette fonte musculaire liée à l’âge entraîne une diminution de la force musculaire, de la qualité de vie, un risque accru de chutes, de fractures et donc une augmentation de la dépendance.

    Cela fait une dizaine d’années que l’équipe du Pr Cynober travaille sur des stratégies nutritionnelles innovantes permettant de lutter contre la dénutrition des personnes âgées. Les résultats de ces recherches ont conduit au dépôt de plusieurs brevets par l’Université Paris Descartes, à la création d’une société, CITRAGE et au développement d’un premier produit, MyoCIT.

    29 septembre 2011
  • L'implication des microARN dans le processus de développement

    Les chercheurs de l’unité mixte de recherche 781 (Université Paris Descartes, Inserm) et de l’hôpital Necker-Enfants Malades (AP-HP), ont mis en évidence l’importance des microARN au cours du développement grâce à l’étude génétique des malformations congénitales dans un modèle de souris mimant le syndrome de Feingold. Ces travaux sont publiés dans la revue Nature Genetics.

    26 septembre 2011
  • La Nuit des Chercheurs à Bobigny, Paris Descartes et Palaiseau

    Le vendredi 23 septembre 2011, les chercheurs vous donnent rendez-vous pour une soirée placée sous le signe de la découverte et du divertissement.

    20 septembre 2011
  • Premier Centre d’Expertise sur la Mort Subite de l’Adulte

    A l’occasion de la journée mondiale des premiers secours, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, l’Inserm et l’Université Paris Descartes présentent le premier Centre d’Expertise sur la Mort Subite de l’Adulte.

    9 septembre 2011