Bienvenue sur le site de l'université Paris Descartes

La faculté de médecine et la faculté d'odontologie honorent l’Université Paris Descartes aux concours de l'internat

Les résultats de l’examen classant national (ECN) sont parus le 13 juillet 2011, mettant fin au suspense pour les étudiants de 6ème année de médecine. En effet, cette épreuve les classe par ordre de mérite, leur donnant accès au troisième cycle des études médicales, l’internat. C'est en fonction du rang obtenu à l’ECN que les étudiants pourront choisir une spécialité et une ville de formation lors de « l’amphi de garnison », organisé pour la première fois cette année sur internet.

24% des étudiants de la faculté de médecine de l’Université Paris Descartes se classent dans les 1000 premiers sur 7771 candidats à l’ECN, et pourront ainsi satisfaire pleinement leur choix initial. Derrière la faculté de médecine de l’Université Paris Descartes, suivent les facultés de Rennes (23%), Grenoble (21%), Lyon Est, Toulouse et l'UPMC (17%) dans ce classement national. Ce dernier est établi selon les résultats des 36 facultés de médecine de France par le Centre national des concours d'internat affilié aux ministères de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, du Travail, de l'Emploi et de la Santé.

Par ailleurs, la faculté de médecine de l’Université Paris Descartes classe 57% de ses étudiants dans les 3000 premiers de l’ECN, et seuls 12% se retrouvent dans le dernier quartile de cet examen. Axel Kahn, président de l’Université Paris Descartes, et Patrick Berche, doyen de la faculté de médecine Paris Descartes, se félicitent de ces excellents résultats qui illustrent leur objectif de former des futurs médecins au plus haut niveau.

Enfin, les étudiants en odontologie de l'Université Paris Descartes ne sont pas en reste et honorent eux aussi l'enseignement de leur faculté et leur université. Le Président et le doyen Gérard Levy félicitent vivement les étudiants qui sont 15 sur 45, soit 33% du total, à avoir été admis à la première édition du concours national de l'internat en odontologie prévu par le décret du 5 janvier 2011. La faculté Paris Descartes d'odontologie se se situe très largement en tête, pour ce concours, des 16 facultés françaises."